Les plus belles randonnées à faire en Italie

L’Italie, c’est une des régions qui me fait le plus rêver en Europe. Bien sûr, je suis fan de pizzas et de pastas, mais il n’y a pas que cela… Il y a aussi tout cette histoire, des monuments millénaires, le centre du monde pendant des siècles. Pour ceux qui aiment découvrir et apprendre, je ne vois pas de meilleur pays que celui-là. Et pour bien visiter, je pense que la randonnée est le meilleure moyen. Que ce soit en ville, ou dans les campagnes. Chi va piano va sano !

Randonnées et parcours touristiques

Pour mêler l’amour de la marche à pied avec des parcours urbains, il y a les visites des villes. Rome, Milan, Naples, Gênes, Venise, Bergame, Florence, Sienne, Pise, etc. Autant de villes qui se visitent à pied. Impossible autrement de pouvoir admirer les centre-ville à son aise, d’observer les cathédrale et églises, de passer sur les ponts, etc.

Pour cela, pas besoin de chaussures de randonnée, mais de bonnes chaussures seront tout de même nécessaire. Sinon, gare aux pieds. Pour ma part, j’ai déjà eu l’occasion de visiter Florence et Venise en profondeur, mais ce sera pour un autre post….

randonnée-italie
L’Italie sauvage est tout aussi exceptionnelle que les villes et leurs monuments. Ici, on profite de la vie comme un vero italiano !

Les lacs italiens

L’Italie, c’est aussi un pays avec une histoire maritime. La mer la borde pratiquement partout, sauf dans le nord où il y a des montagnes… Et ce coin-là de l’Italie, la Lombardie entre autres, c’est un coin parfait pour pratiquer la randonnée et la marche à pied.

Il y a de nombreux lacs dont on peut faire le tour et qui permettent à la fois de se balader en pleine nature et d’alterner avec de petites stations balnéaires. Le lac de Côme en est un exemple. Tout comme le lac Majeur, ou le Lac de Garde, ou le lac d’Orta. Il y a l’embarras du choix !

Et pour ceux qui préfèrent l’eau de mer, il y a aussi d’innombrables balades le long de la mer, comme le Cinq Terres. Cette randonnée se fait à flanc de colline et passe par plusieurs villages pittoresques du nord de l’Italie. Mais ce n’est pas le seul, d’autres existent un peu partout le long de la côte.

La marche à pied en altitude

Comme je le disais, l’Italie, c’est aussi des montagnes.

Les plus connues sont les Alpes et on y trouve une foule de randonnées possibles avec des pointes en France et en Suisse. La région fourmille d’ailleurs de petits sentiers et de guides prêts à vous les montrer, comme le cinq terres qui se situe près de la frontière française.

Mais ce ne sont pas les seules montagnes italiennes. Je peux pas taire les dolomites, patrimoine de l’Unesco et lieu de jeu pour les amateurs de nature ; On peut même y grimper des sommets dépassant les 3.000 mètres.

Ensuite, je peux aussi vous parler des Apennins, des Abruzzes et de Pouilles. Toutes des régions sauvages, aux sentiers escarpés, à la nature luxuriante et sauvage. Et à chaque fois, un décor exceptionnel !

marche-a-pied-italie
La Sardaigne offre de très bonnes routes de randonnée, entre plage et falaise, nuraghes et forêts.

Randonnée entre îles et volcans

Enfin, pour ceux qui aiment les randonnées un peu hors des sentiers battus, il existe deux possibilités.

Tout d’abord les îles italiennes, la Sardaigne et la Sicile. Elles ont toutes deux un relief accidenté et offre de jolis dénivelés. Et on retrouve toujours une historie aussi chargée, comme avec les nuraghes sardes.

Ensuite, il y a les volcans. Etna, Vésuve et Stromboli ont quelque chose d’extraordinaire. Ces montagnes, ces volcans encore en activité, ont par le passé réduit en cendres des villes entières. Leur aura est aussi belle que terrifiante et qui ne rêve pas d’aller les défier et d’observer des paysages lunaires ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *