Que faire au Costa Rica ?

J’aime décider de la destination de mes prochains voyages en me basant sur un thème précis. Pour cette fois, j’ai décidé de choisir : la nature. Si depuis quelques mois, je suis resté cloitré à la maison, l’envie de me fondre dans un paysage riche en faune et en flore est bien grande. Et pour cela, rien ne vaut le Costa Rica. Destination nature par excellence, c’est une destination privilégiée par les amoureux de la nature, des forêts, des volcans, de la mer, des montagnes, des animaux endémiques, etc. Et même si ce pays du sud de l’Amérique centrale est assez limité en superficie, ce ne sont pas les activités qui manquent. D’ailleurs, si vous avez aussi décidé d’y faire un tour, voici ce que vous pouvez (devez) faire au Costa Rica : 

Mieux comprendre l’histoire du Costa Rica, à San José

Que vous décidiez de partir en Amérique, en Asie ou bien dans un autre continent, il est obligatoire de commencer l’itinéraire par la visite de la capitale du pays en question. Pour le Costa Rica, c’est San José. Si comme moi, vous êtes ici pour la nature, vous aurez tendance à faire impasse sur cette visite. Et pourtant, la ville a plusieurs petites perles à vous faire découvrir. C’est d’ailleurs le berceau d’artistes et de poètes connus dans le monde entier. On y retrouve aussi plusieurs activités culturelles. Vous souhaitez en connaître davantage sur la culture et l’histoire du pays ? C’est à San José que ça se passe ! Au rendez-vous : les balades dans les rues de la ville pour admirer l’architecture néo-classique et coloniale des immeubles, la dégustation du fameux café au Mercado Central ou encore le tour des fameux (et très intéressants) musées de la ville. Si vous ne pouvez en choisir qu’un seul, je vous recommande fortement le Musée de l’or Précolombien ou encore le Musée National du Costa Rica. 

S’immerger au cœur de la nature, dans les parcs et réserves naturelles 

Une fois que vous avez fait le plein en matière de culture et d’histoire, il est temps d’attaquer le programme 100 % nature. Avant votre visite, vous devez savoir que le pays dispose de pas moins de 27 parcs nationaux et 126 réserves. Les amoureux de la nature et de nouvelles découvertes seront servis ! Bien sûr, à moins que vous n’y passiez plusieurs mois, il est presque impossible de tout voir. Pour optimiser votre temps, pensez à louer une voiture à l’aéroport de Saint José avant d’entamer le tour de tous les parcs d’exception. Voici donc les parcs et les réserves qui ont constitué un véritable coup de cœur pour l’adepte de voyage que je suis : 

  1. Le parc Manuel Antonio 

Situé dans le pacifique central, le Parc Manuel Antonio est très apprécié par les locaux et les touristes. Il s’agit, d’ailleurs, du parc le plus fréquenté. Et ce succès n’est pas le fruit du hasard. Contrairement à d’autres parcs que vous croiserez sur votre chemin, celui-ci est assez petit. Néanmoins, on y retrouve une forêt tropicale particulièrement dense. C’est la maison de plus de 350 espèces. Autre grande surprise : les plages sont entourées par la jungle. Impossible de faire impasse sur cette petite perle du Costa Rica. 

  1. Le parc national Corcovado

Le parc national Corcovado est très difficile d’accès. J’ai d’ailleurs vécu une grande aventure avant de pouvoir y accéder. Par conséquent, les touristes y vont moins. Les locaux quant à eux comprennent tout l’intérêt de visiter, au moins une fois dans sa vie, ce parc situé dans la péninsule de l’Osa. En effet, vous pouvez y retrouver plus de 500 espèces d’arbres et une faune particulièrement riche. C’est même ici que se trouve un couple de Ara rouge. Pour les connaisseurs, cette perruche colorée n’est plus à présenter. 

  1. Le parc national de Cahuita

Niché aux côtes des Caraïbes, tout près de la frontière du Panama, ce parc a également de belles choses à vous faire découvrir. C’est même un arrêt très populaire chez les voyageurs. Dont moi. Il est assez intéressant de l’inclure dans votre itinéraire car il est l’habitat de plusieurs zones écologiques. On y retrouve, notamment, une forêt de marécages, une forêt tropicale et des forêts littorale. Mais c’est aussi dans ce parc que plusieurs animaux ont décidé de vivre : des oursins, des poissons anges royaux, des perroquets bleus, des tortues vertes, des concombres de mer, des crevettes, etc. 

  1. Le parc Caraca 

Vous êtes un passionnés d’oiseaux ? Le parc Caraca, qui est situé à 80 km de San José est une destination privilégiée pour vous. Ce parc abrite, aujourd’hui, plusieurs espèces d’oiseaux, dont certains endémiques. 

côte au costa rica

Observer les fonds marins 

Toujours dans le but d’être au plus près de la nature, une de mes activités favorites à Costa Rica est l’observation des fonds marins. Ce n’est d’ailleurs pas cela qui manque dans ce pays. Vous pouvez, entre autres, faire la connaissance de nombreux animaux qui vivent dans les eaux du Costa Rica. Entre les tortues de mers, les poissons colorés et les autres espèces uniques, le plaisir sera bien au rendez-vous. Pour faire la visite des fonds marins, vous aurez deux possibilités : faire du snorkeling ou faire de la plongée en bouteille. Pour ma part, la deuxième option est la plus sensationnelle. 

Faire le tour des plages

Après les itinéraires de visites et de découvertes, prenez quand même le temps de profiter des plaisirs de la vie. Pour cela, rien ne vaut les belles plages du Costa Rica. Véritables bouts de paradis, les plages vous donneront l’impression d’être dans une carte postale. Entre les eaux turquoises, le sable blanc et le cadre à couper le souffle, vous pouvez vous dorer au soleil, vous reposer, vous baigner ou faire des activités sportives comme la pêche ou le surf. Ce ne sont pas les plages qui manquent au Costa Rica, mais certaines sont tout de même au-dessus des autres : 

  • La plage de Santa Teresa 
  • La plage du parc national de Manuel Antonio 
  • La plage de Conchal 
  • La plage de Tamarindo 
  • La plage Hermosa 
  • La plage Samara 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *