Départ au Canada : les démarches à suivre

Vous vous apprêtez à voyager au Canada, y effectuer un stage ou une mission détachée ? Il faut que je vous prévienne que le pays du Grand Nord Blanc exige une autorisation de voyage pour toute entrée sur son territoire. Tout comme les États-Unis avec leur ESTA, donc ! Si vous ne savez pas encore ce que c’est, voici un petit récapitulatif.

Qu’est-ce qu’une AVE Canada ?

En 2015, j’ai entrepris un voyage au Canada avec un collègue qui voulait rencontrer des partenaires dans ce pays. À cette époque, on devait fournir nos passeports tamponnés d’un visa pour circuler dans le pays. Mais c’est depuis novembre 2016 que les choses se simplifient. À l’instar des États-Unis avec le formulaire ESTA, le Grand Nord Blanc a mis en place l’AVE (Autorisation de voyage électronique) pour dispenser du visa les personnes issues de la France ou encore de la Belgique.

Drapeau canadien

Comment demander une AVE ?

L’Autorisation de voyage électronique est un dispositif incontournable pour qui veut entrer au Canada par avion ou qui transite par un aéroport canadien. Donc, pour ceux d’entre vous qui rêvent d’un road-trip vers le Canada, passez votre chemin car vous n’aurez pas besoin d’une AVE.

Plus concrètement, l’AVE est un dispositif qui se présente sous forme de numéro. Vous n’avez pas besoin de présenter un document pour preuve d’autorisation, car votre numéro est inscrit directement dans tous les services aéroportuaires canadiens.

De nombreux sites existent pour recevoir votre demande d’Autorisation de voyage électronique. Mais il faut savoir que la plupart sont des agences en ligne qui servent seulement d’intermédiaire et vous factureront des frais. Par exemple, certains sites privés vous proposent d’aider à obtenir votre AVE, en contrepartie d’une somme de 35 euros.

Le meilleur moyen d’éviter de se faire arnaquer est donc de se tourner vers le site officiel du gouvernement canadien. Mais pour vous aider à démêler les faux du vrai, je rappelle que le tarif officiel de demande d’AVE Canada est de 7 CAD, soit environ 5 euros. Bref, si le tarif que vous voyez sur un site quelconque est supérieur, passez votre chemin !

Pour déposer votre demande d’AVE, rien de plus simple : rendez-vous sur ce lien, qui est l’adresse du service canadien de l’immigration. La démarche est simplifiée au maximum, même si vous devrez remplir un formulaire à l’aide de votre passeport, de votre adresse e-mail et de votre carte bleue.

Toronto

La première étape de la démarche consiste à renseigner un peu plus sur votre identité, à l’aide de quelques données personnelles à indiquer sur un formulaire en ligne. Une fois ce dernier rempli, vous n’avez plus qu’à sortir votre portefeuille pour payer à l’aide de votre carte de crédit. Une fois votre paiement effectué, vous recevrez un e-mail de confirmation contenant votre numéro de passeport et la référence de votre demande d’AVE. Si vous n’avez pas de problème avec les services de l’immigration, vous recevrez sous un délai de 72 heures votre numéro d’AVE. En revanche, s’il y a un problème, vous pourrez toujours demander plus d’information via l’interface du site de l’immigration qui régularisera votre dossier.

Comment vérifier son AVE Canada? Il est tout à fait possible de suivre l’état d’une demande d’AVE en ligne. Pour ce faire, il suffit d’accéder à cette adresse.Et si jamais vous avez un problème avec l’outil de vérification, essayez plutôt le formulaire web et sélectionnez « Autorisation de voyage électronique ». Après avoir sélectionné « Questions cas spécifiques », indiquez le plus d’informations possible sur votre demande d’AVE. Notez qu’il pourrait s’écouler un certain délai avant que le service d’immigration vous réponde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *