Les vacances où j’ai passé Noël à Londres

Il était une fois un Noël… Et je l’ai passé à Londres. On parle souvent de faire des city-trips durant l’année, mais bien souvent on reste chez soi pour les fêtes de fin d’année. Normal, c’est une période où on privilégie de passer des moments en famille, de se rapprocher de ceux qu’on aime.

De facto, on part rarement à l’étranger en cette période à moins bien sûr de rejoindre de la famille à l’étranger. Moi, ce n’était pas mon cas.

Visiter une ville, c’est aussi s’imprégner de son atmosphère et aucune ville n’est la même quand il y a un sentiment de fête qui plane dans l’air. Et c’est aussi vrai pour Londres, les rives de la Tamise paraissent bien plus belles sous les illuminations de Noël.

Ma visite de Londres en décembre n’était pas fortuite, je voulais profiter d’une autre atmosphère tout en étant proche de chez moi. Avec l’Eurostar, Londres et Paris ne sont qu’à quelques heures. Par contre, il ne faut pas oublier ses papiers, car les Anglais ne rigolent pas avec les contrôles douaniers. Et certainement encore plus maintenant avec le Brexit et sa saga à rebondissements…

londres-the-eye
The Eye à Londres m’a offert ce que je considère comme la plus belle vue sur le centre de Londres et les bords de la Tamise

Visiter Londres à Noël

Visiter Londres n’est pas très différent que vous le fassiez à Noël ou à un autre moment de l’année. Ce qui change, c’est l’atmosphère et surtout les éclairages. Visiter une ville avec toutes ses illuminations dans les rues et les parcs, ça a quelque chose de magique.

Et quand je parle de magie à Londres, ça me fait penser bien évidemment à toute la partie culture avec Madame Tussaud, les spectacles live, etc. Tout cela paraît encore plus vrai.

Bien sûr, quand je vais à Londres, c’est aussi pour faire les boutiques. Passer à Trafalgar Square avec un sapin, des décorations de Noël, ça a aussi quelque chose de très spécial. En plus, il faut bien se dire que les magasins n’y vont pas non plus de main morte.

En fait, tous ces magasins me faisaient un peu penser aux éclairages qu’on peut retrouve sur Broadway, avec des affiches lumineuses partout, des banderoles et une effervescence bon enfant. Vraiment, j’étais heureux d’être à cet endroit-là, à ce moment-là.

Mon Noël à Londres était aussi sous la neige, ce qui donne encore une ambiance plus hivernale au décor. Même si la neige a vite fait de disparaître sur les voies de circulation, le manteau neigeux continue de recouvrir les parcs de la capitale britannique, comme Hyde Park. On peut d’ailleurs y nourrir les écureuils !

Idem pour Buckingham où les grands bonnets des gardes royaux viennent à point pour lutter contre le froid lors de la relève de la garde.

Noël et ses marchés

Je ne peux évidemment pas parler de Noël, sans parler des marchés… Ces plaisirs d’hiver, temporaires et remplis d’étales de toutes sortes sont un dépaysement comme un retour à son enfance. C’est le moment de boire un vin chaud en famille, pour les adultes, ou de profiter des manèges, pour les enfants.

En parlant de manège, je dois parler du Eye, cette roue qui surplombe la Tamise. La vue est imprenable et unique en cette période.

Des marchés de Noël, il y en a plein, aux quatre coins de la ville, qu’on soit à Campden Park, près de Fulham ou Croydon….

Et puis, pour faire une pause dans ma journée shopping, j’ai eu l’occasion de tester une patinoire. Histoire de prouver que j’avais fait du sport en plus de la marche à pied. Par contre, attention, ça glisse et on peut se faire mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *